Fasciathérapie

Des tissus connectés "Source Facia-France"

 

La fasciathérapie est une thérapie manuelle qui mobilise les ressources et les capacités du patient pour faire face à la maladie.

Connectés les uns aux autres, ils forment un réseau complexe reliant le sommet du crâne aux orteils et allant de la superficie de la peau jusqu’à l’intérieur de la cellule. Cette continuité fasciale ou tissulaire aujourd’hui démontrée permet d’expliquer qu’un problème situé dans une partie du corps puisse avoir des répercussions à distance.

Par leur étroite relation avec le système nerveux central, ils participent à l’interconnexion corps/psychisme. Cette voie de communication permet d’expliquer comment les tensions fasciales soient impliquées dans l’anxiété, les réactions émotionnelles et de stress et plus largement dans l’équilibre somato-psychique.

 

Que sont les fascias ?

 

Des tissus vitaux

Appelés également tissus conjonctifs ou encore connectifs, les fascias sont des membranes plus ou moins élastiques, capables de se contracter et d’influencer la dynamique musculaire, articulaire, la biologie et l’ensemble du bon fonctionnement de notre corps. Ils jouent ainsi un rôle essentiel dans la transmission des forces et dans le contrôle du mouvement, dans la douleur et l’inflammation ou encore dans la conscience du corps et de soi.

 

Des tissus réactifs

Grâce à leur élasticité et leur tonicité, les fascias absorbent et répartissent de manière harmonieuse les chocs physiques et psychologiques auxquels nous sommes continuellement soumis. Leur tension excessive ou leur crispation permet d’expliquer l’apparition de douleurs, de troubles fonctionnels

parfois médicalement non expliqués ou même de mal-être.

 

La méthode

La fasciathérapie est une thérapie manuelle et gestuelle des fascias élaborée dans les années 80 par Danis Bois, kinésithérapeute, ostéopathe et Docteur en Sciences. Cette approche non manipulative sollicite les capacités d’autorégulation du corps, prend en compte l’unité corps/psychisme et développe la perception du corps.